Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Accueil | Contacts | Horaires | Adresses | Plan du site |
Paroisse
Notre-Dame du Rosaire
194, rue Raymond Losserand
75014 PARIS
Tél : 01 45 43 13 16
Dans la même rubrique

Agenda

««  2017  »»
««  Novembre  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Événements prochains ou récents
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Le mot du curé « Dimanche 8 Mai - 7ème Dimanche de Pâques : "Etienne s’écria d’une voix forte : « Seigneur ne leur compte pas ce péché »"

Dimanche 8 Mai - 7ème Dimanche de Pâques : "Etienne s’écria d’une voix forte : « Seigneur ne leur compte pas ce péché »"

Etienne, premier des martyrs…mais aussi premier des diacres puisqu’il a été institué tel lors du choix des 7 hommes qui se consacreraient plus particulièrement au service des tables et par extension au service de la justice et de la charité.

Etienne, un témoin en actes et en paroles. Il accompli les « œuvres de Dieu » ce qui a pour effet d’irriter prodigieusement certains juifs qui le font comparaître devant le Conseil Suprême. C’est alors pour lui l’occasion de témoigner de sa foi au Christ ressuscité et ce jusqu’au don de sa vie.

Etienne, comme Jésus, devant le sanhédrin…
Etienne, comme Jésus, condamné à mort par les mêmes accusateurs que ceux du Christ….
Etienne, comme Jésus, entrainé hors de la ville pour être mis à mort
Etienne, comme Jésus, demandant le pardon pour ses bourreaux.
Oui, le chemin du maître est celui du disciple !

Aujourd’hui des hommes, des femmes et des enfants sont martyrisés au nom de leur foi.
Ils perdent tous leurs biens et parfois leurs vies plutôt que de renier le Christ.
Comment accueillons-nous ces témoignages ?

Aujourd’hui, c’est nous qui sommes appelés à prendre le risque de témoigner par nos paroles et nos choix.
C’est à nous, en cette année consacrée à la miséricorde, de prendre le risque du pardon, à la suite du Christ et d’Etienne.

Que le Seigneur nous aide à entrer dans le chemin du pardon.

Père Gérard BOËT