Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Accueil | Contacts | Horaires | Adresses | Plan du site |
Paroisse
Notre-Dame du Rosaire
194, rue Raymond Losserand
75014 PARIS
Tél : 01 45 43 13 16
Dans la même rubrique

Agenda

««  2017  »»
««  Septembre  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Événements prochains ou récents
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Le mot du curé « Dimanche 16 octobre - 29ème dimanche ordinaire : « Toute l’Ecriture est inspirée par Dieu »

Dimanche 16 octobre - 29ème dimanche ordinaire : « Toute l’Ecriture est inspirée par Dieu »

Vaste sujet que celui de l’inspiration des écritures et certains d’entre-vous doivent se demander pourquoi nous avons fait ce choix.
Fondamentalement parce que l’Ecriture est d’abord révélation de Dieu et accessoirement relation de son rapport avec les hommes.
« Dans la mesure où elle est inspirée par Dieu elle contient la parole divine d’une manière tout à fait particulière » (Verbum Domini 17). Nous ne pouvons donc pas la négliger.
Certes les textes n’ont pas été écrits sous la dictée de Dieu mais sous l’action de l’Esprit.
Mais tous ont quelque chose à nous dire. La Parole de Dieu est un des piliers de notre foi.

Cela veut dire que tout texte de l’Ecriture nous dit quelque chose de Dieu et de son projet pour les humains qu’Il a crées.
Il y a les textes que nous aimons, ceux dans lesquels nous nous retrouvons facilement.
Il y a ceux que nous évitons car nous avons du mal à les accepter. (« Nos pages collées » disait mon premier supérieur de séminaire), il y a aussi ceux que nous ne comprenons pas tout simplement. Or tous les textes sont révélateurs de la parole de Dieu. Il nous faut donc parfois nous les coltiner, nous battre avec et ne pas renoncer à trouver ce qu’ils ont à nous dire.
Même si je n’entends pas Dieu qui me parle.
Et Dieu a le temps heureusement.
Comme le dit saint Jérôme :
« Nous ne pouvons arriver à comprendre l’Ecriture sans l’aide de l’Esprit Saint qui l’a inspirée ».

Trop souvent nous cherchons dans l’Ecriture une confirmation de ce que nous pensons au lieu d’y chercher une parole qui va nous bousculer, nous faire avancer.
Accueillons l’Ecriture comme une parole vivante et actuelle.

Père Gérard BOËT