Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Accueil | Contacts | Horaires | Adresses | Plan du site |
Paroisse
Notre-Dame du Rosaire
194, rue Raymond Losserand
75014 PARIS
Tél : 01 45 43 13 16
Dans la même rubrique

Agenda

««  2017  »»
««  Septembre  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Événements prochains ou récents
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Le mot du curé « Dimanche 27 novembre - 1er dimanche de l'Avent : « Venez, marchons à la lumière du Seigneur »

Dimanche 27 novembre - 1er dimanche de l’Avent : « Venez, marchons à la lumière du Seigneur »

« Ma lumière et mon salut, c’est le Seigneur, Alléluia »
Il nous arrive souvent de chanter ce refrain avec foi et joie.
Mais attardons-nous un peu sur le mot lumière
La lumière est ce qui nous permet de voir clair autour de nous et en nous (pléonasme dirons certains) et d’avancer sur le chemin que nous découvrons peu à peu.
Le Christ est notre lumière car sa parole, ses actes, ses choix sont pour nous des guides.
Il est notre lumière car il ne s’est pas contenté de nous donner les Béatitudes mais il les a incarnées, Il est celui qui a accueilli l’étranger, le pauvre et le malade ….
Il est celui qui a donné sa vie pour nous.

Mais cette lumière est parfois un peu vive, soulignant cruellement nos limites :
« Je fais le mal que je ne voudrais pas, je ne fais pas le bien que je voudrais » (Rom 7/19)
Saint Paul lui-même a vécu cette souffrance de ne pas arriver à faire le bien désiré par lui et de devoir sans cesse recommencer : « 100 fois sur le métier reprenez votre ouvrage » (Boileau)
Telle est bien la situation de chacun de nous aujourd’hui.

Mais cette lumière nous dérange car il y des pans de nos vies que nous préférons garder dans les ténèbres, refusant que la lumière du Christ vienne nous bousculer et nous appeler à changer.
Faire la vérité en nous nous fait peur.

Oui, là est la vraie question : Voulons-nous vraiment que le Christ soit notre lumière » ???
A chacun de répondre pour lui-même.
Venez...Une invitation …
Marchons...Une route à vivre ensemble avec le Seigneur...

Père Gérard BOËT