Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Accueil | Contacts | Horaires | Adresses | Plan du site |
Paroisse
Notre-Dame du Rosaire
194, rue Raymond Losserand
75014 PARIS
Tél : 01 45 43 13 16
Dans la même rubrique

Agenda

««  2017  »»
««  Septembre  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Événements prochains ou récents
Aucun événement à venir dans les 6 prochains mois
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Le mot du curé « Dimanche 4 décembre - 2ème dimanche de l'Avent : « Accueillez-vous donc les uns les autres comme le Christ vous a accueillis »

Dimanche 4 décembre - 2ème dimanche de l’Avent : « Accueillez-vous donc les uns les autres comme le Christ vous a accueillis »

Je ne suis pas sûr que cette parole de saint Paul nous touche vraiment. C’est une musique que nous avons tellement entendu que nous n’y prêtons plus tellement attention.
Pourtant l’accueil est une dimension essentielle de la vie ;
Il est la porte d’entrée de toute relation ;
Il est cette disposition du cœur qui me fait considérer l’autre comme une personne ;
Il est le cadeau que nous pouvons faire à quelqu’un pour qui nous ne pouvons rien faire.

Mais le véritable accueil est exigeant.
Il n’est pas une oreille distraite qui se contente d’attendre que l’autre ait fini de parler.
Il est la part que je donne de moi-même à l’autre pour une véritable rencontre.
Il est l’autorisation que je donne à l’autre de venir me bousculer et me transformer.

Cela peut être vrai dans une rencontre ponctuelle dont je ne sais pas sur quoi elle débouchera.
Cela est encore plus vrai dans nos rencontres avec ceux dont nous partageons la vie au quotidien.
Accueillir mon conjoint, mes parents, mes enfants, mes amis comme des personnes toujours à découvrir est un chemin sans cesse à explorer.

Mais il ne faut pas oublier quelqu’un : moi !
J’ai aussi à m’accueillir dans la profondeur de mon être, avec mes richesses et mes contradictions.

En cela nous rentrons dans une réalité qui nous dépasse : l’accueil de Dieu pour chacun d’entre-nous.
Relisons le psaume 138 :
« Seigneur tu me sondes et me connais...Tous mes chemins te sont familiers,....
« C’est Toi qui m’a crée...Conduis-moi sur le chemin d’éternité »

Père Gérard BOËT