Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Accueil | Contacts | Horaires | Adresses | Plan du site |
Paroisse
Notre-Dame du Rosaire
194, rue Raymond Losserand
75014 PARIS
Tél : 01 45 43 13 16
Dans la même rubrique

Agenda

««  2017  »»
««  Septembre  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Événements prochains ou récents
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Le mot du curé « Dimanche 19 mars - 3ème dimanche de Carême : « Si tu savais le don de Dieu »

Dimanche 19 mars - 3ème dimanche de Carême : « Si tu savais le don de Dieu »

Depuis décembre nous pouvons regarder et contempler la fresque de la rencontre de Jésus et de la samaritaine au fond du chœur.
Et accueillir la parole de Jésus à cette dernière : « Si tu savais le don de Dieu »
La suite du dialogue nous montre qu’elle est loin de mesurer la portée de cette parole dite par un inconnu, juif de surcroît, mais elle nous montre aussi son intérêt pour les réalités spirituelles qui la font reconnaître en Jésus un prophète puis le Messie.
N’est-ce pas notre propre itinéraire qui est résumé là au cœur de cette rencontre ?
Ce n’est que progressivement que nous entrons dans la découverte de Jésus-Christ, découverte toujours inachevée.

Mais qu’est-ce donc que le don de Dieu ?
Jésus-Christ en est le don total. Dieu Père nous donne son Fils. De Noël à Pâques se déroule la manifestation de ce don.
L’amour a pris chair et visage et nous entraîne à sa suite.

Car le don de Dieu est aussi pour aujourd’hui.
L’Eucharistie en est le signe le plus absolu, source et sommet de la vie chrétienne.

Mais il y aussi tous les petits cadeaux que nous recevons dans le quotidien de nos vies.
Tout ce qui relève de l’amour, de l’amitié, de la solidarité prend sa source en l’amour de Dieu.
C’est l’eau vive jaillissante dont parle Jésus à la samaritaine.
Voulons-nous avec elle dire à Jésus « Donne-moi de cette eau » ?

Père Gérard BOËT