Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Accueil | Contacts | Horaires | Adresses | Plan du site |
Paroisse
Notre-Dame du Rosaire
194, rue Raymond Losserand
75014 PARIS
Tél : 01 45 43 13 16
Dans la même rubrique

Agenda

««  2017  »»
««  Septembre  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Événements prochains ou récents
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Le mot du curé « Dimanche 4 juin - Pentecôte : « Tous, nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu »

Dimanche 4 juin - Pentecôte : « Tous, nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu »

Quelle est belle cette énumération de tous ceux et celles qui composent la diaspora réunie pour cette fête importante : « Parthes, Mèdes et Elamites, Habitants de la Mésopotamie..........Romains de naissance....Crétois et Arabes »... , belle comme une litanie qui exprime toute la diversité de peuple de Dieu laquelle par la Pentecôte va atteindre jusqu’aux extrémités de la terre.

Ne nous trompons pas sur le sens de cette présence de l’Esprit. Elle ne signifie pas que les apôtres se sont mis à parler soudainement toutes les langues de la terre mais que tous ceux qui sont réunis ce jour de fête les comprennent.dans leur propre langue. L’Esprit permet que la parole des apôtres soit entendues par tous ce qui bien sûr stupéfie leurs auditeurs.Les frontières de la langue volent en éclat pour faire placer à une parole universelle.

Cela nous interroge fortement, nous qui aujourd’hui sommes les continuateurs de la mission des apôtres. Grande est la diversité de ceux à qui nous sommes envoyés et le langage n’est pas que mots mais exprime toute une culture. Cette question de l’acculturation a été fortement réfléchie au Concile VATICAN II. Il est de notre responsabilité d’être entendus et compris. C’est à nous de faire le chemin qui conduit vers l’autre différent.

Pour nous à Notre Dame du Rosaire ce n’est pas une question théorique.
Grande est la diversité de ceux qui sont rassemblés chaque semaine autour du Christ.
Comment vivons-nous cette diversité ?
Que faisons-nous pour qu’elle devienne richesse pour tous ?
Il y a là un chantier qui est loin d’être arrivé à son terme.

Que l’Esprit de Pentecôte nous guide sur ce chemin.

Père Gérard BOËT