Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Accueil | Contacts | Horaires | Adresses | Plan du site |
Paroisse
Notre-Dame du Rosaire
194, rue Raymond Losserand
75014 PARIS
Tél : 01 45 43 13 16
Dans la même rubrique

Agenda

««  2017  »»
««  Février  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272812345
Événements prochains ou récents
Aucun événement à venir dans les 6 prochains mois
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Le mot du curé « Dimanche 4 février - 5ème dimanche ordinaire : Vingt-et-un

Dimanche 4 février - 5ème dimanche ordinaire : Vingt-et-un

Vingt-et-un … Le pape François vient de proposer à la prière des chrétiens l’intercession de nouveaux serviteurs du Christ, valorisant ainsi, comme ses deux derniers prédécesseurs, la théologie des saints. Si l’Eglise propose de les prier, encore faut-il les connaître. Leur nom permettra à ceux qui le veulent de commencer à s’intéresser à leur vie.

Ce sont d’abord des religieuses, religieux et prêtres, dont la mort, pendant la guerre civile qui opposa le gouvernement algérien aux groupes islamistes, a été reconnue comme martyre, ce qui ouvre la voie à leur béatification :

 le frère mariste Henri Vergès et sœur Paul-Hélène Saint-Raymond, des petites sœurs de l’Assomption, assassinés le 8 mai 1994 à Alger.
 les Espagnoles sœur Esther Paniagua Alonso et sœur Caridad Alvarez Martín, religieuses augustines missionnaires, assassinées le 23 octobre 1994.
 les pères Jean Chevillard, Alain Dieulangard, Christian Chessel et Charles Deckers, quatre pères blancs – trois français et un belge ¬– assassinés à Tizi Ouzou le 27 décembre 1994.
sœur Angèle-Marie Littlejohn et sœur Bibiane Leclercq, sœurs missionnaires de Notre-Dame des Apôtres, assassinées le 3 septembre 1995.
sœur Odette Prévost, petite sœurs du Sacré-Cœur, tuée le 10 novembre 1995.
 les sept moines cisterciens de l’abbaye Notre-Dame de l’Atlas de Tibhirine, le prieur Frère Christian de Chergé, Frère Luc Dochier, Frère Christophe Lebreton, Frère Michel Fleury, Frère Bruno Lemarchand, Frère Célestin Ringeard et Frère Paul Favre-Miville.
Mgr Pierre Claverie, dominicain et évêque d’Oran, assassiné le 1er août 1996.

Le pape reconnaît ensuite un miracle attribué à l’intercession mère Alphonse-Marie Eppinger, fondatrice des sœurs du Très Saint Sauveur de Niederbronn, aux pieds des Vosges, dans le Bas-Rhin. Il approuve la béatification de cette religieuse française qui vécut de 1814 à 1867.

C’est enfin Madeleine Delbrêl, dont le pape reconnaît les vertus héroïques, première étape vers la canonisation. Disparue en 1964 à 60 ans, elle est l’une des figures majeures du christianisme social.

Père Emmanuel TOIS