Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Accueil | Contacts | Horaires | Adresses | Plan du site |
Paroisse
Notre-Dame du Rosaire
194, rue Raymond Losserand
75014 PARIS
Tél : 01 45 43 13 16
Dans la même rubrique

Agenda

««  2017  »»
««  Septembre  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Événements prochains ou récents
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Le mot du curé « Dimanche 12 février 2012 : « Jésus dit au lépreux : je le veux, sois purifié »

Dimanche 12 février 2012 : « Jésus dit au lépreux : je le veux, sois purifié »

La lèpre … maladie grave qui a malheureusement traversé les siècles et qui est toujours présente ;
La lèpre … maladie mythique, qui a fait peur bien au delà de la réalité et engendré de nombreux phantasmes populaires.
Déjà au temps du Christ, c’est non seulement une maladie qui atteint le corps physique mais c’est une maladie qui exclut du corps social et religieux.
Le lépreux, déclaré impur, est abandonné à son sort : Loin des hommes ; loin de Dieu.
Et il se passe une rencontre qui est une double audace :
Le lépreux ose venir à Jésus, transgressant toutes les règles !
Jésus ose toucher le lépreux au risque de devenir impur lui aussi !
Quand Jésus guérit cet homme, il va le remettre dans toute sa dignité humaine et religieuse.

Est-ce simplement une belle histoire du passé ?
Il y a bien d’autres lèpres que la maladie qui excluent de nos jours.
La pauvreté, le racisme, la xénophobie, l’amour du pouvoir ou de l’argent, nos jugements tout faits etc… etc … ne sont-ils pas sources d’exclusion allant parfois jusqu’à la mort.
Souvent ,consciemment ou non, c’est nous qui aujourd’hui pratiquons l’exclusion de mille façons.
Prenons conscience de ce que notre comportement engendre.

Voulons-nous demander au Seigneur de nous guérir ???

Père Gérard BOËT