Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Accueil | Contacts | Horaires | Adresses | Plan du site |
Paroisse
Notre-Dame du Rosaire
194, rue Raymond Losserand
75014 PARIS
Tél : 01 45 43 13 16
Dans la même rubrique

Agenda

««  2017  »»
««  Septembre  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Événements prochains ou récents
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Le mot du curé « 17 mars - 5ème dimanche du Carême

17 mars - 5ème dimanche du Carême

"Il s’agit de connaître le Christ"

"Heureux ceux qui ont faim et soif..."
"Mon âme a soif du Dieu vivant..."

La soif et la faim de connaître Dieu, de connaître Jésus qui en est la
parole incarnée et vivante, habite-t-elle le coeur de l’Eglise, le coeur de chaque chrétien ?
J’ai bien peur de ne pouvoir répondre un oui sans réserves.
O certes, seul Dieu sonde les reins et les coeurs.
Mais comment ne pas voir la réalité en face.

Trop de chrétiens pensent savoir qui est le Christ. Leur curiosité
s’est assoupie, éteinte même pour certains.
Dans un couple, un des premiers signes du désamour est quand
l’autre dit de son conjoint :"Oh je le (ou la) connais...). Ce qui veut
dire : "Je n’ai plus rien à en attendre".
Et quand à la paroisse on propose un repas, nous sommes une centaine, et trois fois moins pour approfondir notre foi les mardis de carême... ???

Connaître le Christ ...
Déjà devant l’étendue des connaissances humaines, Socrate disait :"Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien".
Or avec le Christ, nous sommes devant le mystère infini de Dieu
mais aussi de celui de l’Homme.
Plus j’entre dans la connaissance du Christ, plus je découvre une
personne aux paroles et au comportement étonnant, dérangeant,
attirant, qui bouscule mes idées toutes faites.
Plus j’entre dans la connaissance du Christ, plus je découvre un
"univers" inattendu , surprenant, sans limites, et qui ne cesse de
grandir, un univers qui me révèle Dieu et aussi l’homme que je suis.
Seigneur, fais grandir ma soif de Toi !

Père Gérard BOËT