Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Accueil | Contacts | Horaires | Adresses | Plan du site |
Paroisse
Notre-Dame du Rosaire
194, rue Raymond Losserand
75014 PARIS
Tél : 01 45 43 13 16
Dans la même rubrique

Agenda

««  2017  »»
««  Novembre  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Événements prochains ou récents
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Le mot du curé « Dimanche 19 octobre 2014 : « Je suis le Seigneur, il n’y en pas d’autre »

Dimanche 19 octobre 2014 : « Je suis le Seigneur, il n’y en pas d’autre »

Il y a comme un côté revendicatif dans cette affirmation qui pourrait nous faire penser à cette autre parole que nous trouvons dans le livre du prophète Jérémie : « Je serai votre Dieu et vous serez mon peuple. »
Le Seigneur aime son peuple, Il est un Dieu jaloux (Deutéronome).

Pourtant les infidélités du peuple sont nombreuses, la plus symbolique étant celle du veau d’or, et de nombreuses continueront à marquer l’histoire commune de Dieu et du peuple élu.
Heureusement le Seigneur ne s’est jamais résigné à toutes ces ruptures d’Alliance et enverra prophètes sur prophètes pour que ses enfants reviennent à lui. Certains le paieront de leur vie.
Alors il enverra son Fils et nous savons où cela mènera ce dernier.

L’Alliance avec Dieu n’a rien à voir avec celles que nous pouvons contracter dans notre vie humaine. Dieu n’est pas César et ne veut pas régner sur nous à la façon d’un roi.
D’ailleurs Jésus n’a pas rétabli la royauté d’Israël alors que tous ses contemporains le harcelaient pour cela.
Son royaume est différent, son royaume est ailleurs.
Toujours dans Jérémie Dieu affirme « Je mettrai ma loi dans votre cœur » parole à rapprocher de celle que nous trouvons en St Jean : « Je vous donne un commandement nouveau, Aimez-vous les uns les autres ».

Rendons à Dieu ce qui est à Dieu

Père Gérard BOËT