Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Accueil | Contacts | Horaires | Adresses | Plan du site |
Paroisse
Notre-Dame du Rosaire
194, rue Raymond Losserand
75014 PARIS
Tél : 01 45 43 13 16
Dans la même rubrique

Agenda

««  2017  »»
««  Septembre  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Événements prochains ou récents
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Le mot du curé « Dimanche 8 mars - 3ème dimanche de Carême : « Détruisez ce temple et en trois jours je le relèverai »

Dimanche 8 mars - 3ème dimanche de Carême : « Détruisez ce temple et en trois jours je le relèverai »

Le Temple de Jérusalem est le centre de toute la vie religieuse des juifs de l’époque du Christ.
Ils y sont d’autant plus attachés qu’il a fallu près de 30 ans pour le rebâtir après sa destruction par les babyloniens et le retour des exilés 70 ans après. (515 av J.C.)
Le Temple est le signe par excellence de l’Alliance entre Dieu et son peuple. Le lieu dit « le Saint des Saints » abrite l’Arche d’Alliance, il est le lieu de résidence de Dieu au milieu de son Peuple. Il en est le cœur vivant.

Mais la présence du Fils de Dieu –même non reconnue par beaucoup- change complètement la donne. Pendant 33 ans le nouveau Temple, la demeure de Dieu c’est la personne même de Jésus-Christ. En lui réside la vie même de Dieu. C’est pourquoi la mort et la résurrection du Christ trois jours après font voler en éclats les murs du temple, le rende à ce qu’il est : un édifice de pierres fait de mains d’homme.

Le « relèvement » du Christ (sa résurrection) fait de nous la nouvelle demeure de Dieu voulue par Lui.
Chacun est « Pierre Vivante » du nouveau temple dont le Christ est la tête.

Pierre Vivante !
Belle image pour dire à la fois ce que nous sommes et notre mission.
En cette période de carême que faisons-nous pour être « Pierre vivante ».
Quelle parole d’Evangile avons-nous choisie pour qu’elle nous anime sur notre chemin vers Pâques comme nous y avons été invités ?

Père Gérard BOËT